Équipe

Forget Guillaume

Assistant ingénieur
Thématique(s) :
Dynamique spatiale, connectivité, habitats et zones fonctionnelles
Pressions multiples, impacts et évaluation de l’état écologique
Téléphone : +33 2 23 48 56 25 Email : guillaume.forget@inrae.fr
Adresse : UMR DECOD, 65 rue de Saint-Brieuc Bât. 19 , CS 84215, 35042 Rennes Cedex, France
Mots-clés : Ecologie spatiale / Habitats essentiels / Habitats marginaux / Restauration / Ecosystèmes / Poissons / Biomarqueurs et traceurs / Capture, échantillonnage et inventaire / Imagerie / Photogrammétrie

Compétences

Restauration écologique, écologie rivulaire, botanique, SIG

Recherche

Projet Sélune : Mise en place d’un réseau de suivi piscicole sur la Sélune (Basse-Normandie) avant l’arasement de deux grands barrages (Vezin et La Roche-qui-Boit). La Sélune est une rivière de 91,4 kilomètres de long présentant un bassin versant de 1038 km² qui se jette dans la baie du Mont Saint-Michel. Sur cette rivière, il existe deux grands barrages dont la concession pour l’exploitation hydroélectrique par EDF n’a pas été renouvelée. Dans ces conditions, le Ministère de l’Ecologie a décidé leur suppression en 2012 avec comme objectif de restaurer la continuité écologique.
L’objectif de mon travail est de mettre en place un suivi des populations de poissons sur l’ensemble du bassin versant afin d’établir un état initial avant l’enlèvement des barrages. Ce suivi concerne les saumons, les truites, les anguilles et également les écrevisses. Ces suivis sont réalisés par pêche électrique et par piégeage. Un réseau de 75 stations est réparti sur l’ensemble du bassin versant.

Collaborations

 

  • CRESCO (Centre de Recherche et d’Enseignement sur les Systèmes Côtiers), Dinard, France. Suivi des populations d’anguilles sur la Sélune.
  • UMR ECOBIO (Ecosystèmes, Biodiversité), Rennes, France. Suivi des populations d’écrevisses sur la Sélune.

 

Projets en cours

Etude multidisciplinaire de la restauration du fleuve Sélune après l'effacement de deux grands barrages

SELUNE

Période : 2012 - 2028
Mots-clés : Enlèvement du barrage, restauration écologique, changement socio-économique, espèces diadromes, continuum fluvial

Projets archivés

Conseil et expertise

2009- 2011 : Je travaillais sur l’écologie de la restauration des ruisseaux situés en tête de bassin versant en Normandie. Une partie de ce travail concernait l’analyse de la composition en espèces herbacées sur les berges de ruisseaux pour l'étude du potentiel de recolonisation naturel grâce à l’analyse de l’influence des réseaux de haies entourant les ruisseaux. Une autre partie de mon travail a été d’étudier les vitesses de dégradation de litière comme indice potentiel de la restauration des ruisseaux.