Équipe

Lécuyer Romain

Doctorant
Thématique(s) :
Dynamique spatiale, connectivité, habitats et zones fonctionnelles
Aide à la décision pour la conservation, la restauration et la gestion durable des écosystèmes
Email : romain.lecuyer@agrocampus-ouest.fr
Adresse : UMR DECOD - L
Mots-clés : Dynamique des populations / Ecologie spatiale / Interactions trophiques / Changement climatique / Ecosystèmes / Macroinvertébrés / Poissons / Populations / Analyses de séries temporelles / Bennes / Bio-informatique / Capture, échantillonnage et inventaire / Contenus stomacaux / Développement de scripts / Identification taxonomique / Isotopes stables / Statistiques multivariées

Poste actuel

Doctorant en écologie marine. UMR Dynamique et Durabilité des Écosystèmes (DECOD) - L'Institut Agro Rennes-Angers/INRAE/Ifremer.

Équipe de recherche Écologie Halieutique (EH), L'Institut Agro Rennes-Angers.
Unité Écologie et Modèles pour l'Halieutique (EMH), département Ressources Biologiques et Environnement (RBE), Ifremer Centre Atlantique.

Recherche

Intitulé de la thèse

Biodiversité et capacité d'accueil trophique des nourriceries estuariennes de Manche et d'Atlantique : cas de l'estuaire de la Loire sur une trentaine d'années

Thème de recherche actuel

Encadrement : Hervé LE BRIS (UMR DECOD, L'Institut Agro Rennes-Angers, Rennes), Anik BRIND'AMOUR (UMR DECOD, Ifremer, Nantes)

Mes travaux de thèse consistent en (1) l'étude spatio-temporelle de la biodiversité des compartiments estuariens de l'ichtyofaune bentho-démersale et de la macrofaune benthique ainsi que (2) la relation prédateur-proie qui lie ces compartiments afin de quantifier la capacité d'accueil trophique des nourriceries estuariennes.

Le cas d'étude auquel je m'intéresse est l'estuaire de la Loire (Loire-Atlantique). J'ai constitué une base de données historiques s'étalant depuis les années 1980 intégrant des données scientifiques d'inventaires faunistiques et de suivis. Ces données proviennent notamment des travaux initiés par Jocelyne MARCHAND (Université de Nantes) et poursuivis par le bureau d'études Bio-Littoral mais aussi de la campagne côtière NURSE (Ifremer). Cette série temporelle est complétée d'une campagne contemporaine (BioTroL - 2021) que j'ai participé à préparer, réaliser et analyser.

Les analyses conduites dans le cas de l'estuaire de la Loire seront mis en parallèle avec des études existantes sur d'autres estuaires de Manche et de la façade Atlantique (Seine, Gironde, Tage, etc.) afin de replacer mes travaux dans un contexte général autour de la fonction de nourricerie du milieu estuarien et de mieux appréhender l'importance de ces zones de transition particulières pour le renouvellement des populations halieutiques européennes dans un contexte de changements globaux liés aux activités anthropiques.

Collaborations

Unité Écologie et Modèles pour l'Halieutique, Ifremer, Nantes
Bureau d'études Bio-Littoral, Nantes

Projets en cours

Biodiversité et relations trophiques benthos/poissons : Évolution sur plus de 30 ans dans l’estuaire de la Loire & recommandations pour préserver les zones de nourricerie

BiotroL

Période : 2021 - 2024
Mots-clés : Biodiversité, Nourricerie, Capacité trophique, Benthos, poissons, Estuaire, Préservation, Recommandations

Projets archivés